CeRNET > Textes en performance > Programme > Luzius Keller

Textes en performance
Colloque international
Genève, 27-29 novembre 2003

Luzius Keller, Université de Zurich
Note, brouillon, texte. À propos des Carnets de Marcel Proust

À propos de l'édition récente des Carnets de Marcel Proust par Florence Callu et Antoine Compagnon (Gallimard 2002), je me propose de discuter quelques problèmes concernant la genèse du texte. Le travail d'écriture qui commence au début de l'année 1908 par quelques notes dans le premier des carnets aboutira en effet au grand roman de Proust: À la recherche du temps perdu. En même temps, il s'agira de considérer les problèmes posés par l'édition de textes, tels que les notes ou les brouillons, dont l'auteur n'a jamais envisagé la publication. Quant au parcours génétique il sera question du Contre Sainte-Beuve qui en constitue une des premières étapes; il sera question aussi du travail onomastique et des moments d'extase qui jalonnent soit les notes, soit les brouillons soit le texte définitif du roman. Quant à l'édition, les problèmes qui se posent concernent le déchiffrement, la transcription et le commentaire. L'édition de Florence Callu et d'Antoine Compagnon sera mise en rapport avec celle que Philip Kolb a donnée en 1976 du premier carnet (Le Carnet de 1908, Gallimard) et les travaux de l'équipe Proust à l'Institut des textes et manuscrits modernes (ITEM).